LA FEMME A LA JARRE

« J’ai la vision d’une femme versant de l’eau sur le sol, en pleine nature, à l’aide d’une jarre ou d’un grand vase. Puis je change de point de vue, m’élevant dans le ciel et pouvant voir de mieux en mieux toute la vallée où elle a versé l’eau. C’est une vallée immense, pleine de rizières bien irriguées. La femme semblait alimenter l’eau circulant dans celles-ci par l’eau de son vase qui se multipliait devenant une source abondante se déployant tout au long de la vallée fertile.
Puis je vois la scène retourner en arrière, comme si on remontait le temps, l’eau retournant dans la jarre, la femme retournant en arrière aussi. »

30 Août 2020

Des fleuves d’eau dans notre sein

Dieu met des fleuves d’eau vive dans nos cœurs afin que nous puissions être irrigués.

Jean 7:38 Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture.

Jean 4:13 Jésus lui répondit : Quiconque boit de cette eau aura encore soif; mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle.

Répandre notre eau pour irriguer les vies

Il nous appelle aussi à être des porteurs d’eau, à faire le geste de répandre l’eau qu’il nous donne sur la terre des vies, afin que les semences germent, poussent, croissent pour donner une récolte abondante. Il y a un lien de cause a effet, pour avoir une récolte, l’eau est indispensable, irriguer est nécessaire, important.

Psaumes 143:6 J’étends mes mains vers toi; Mon âme soupire après toi, comme une terre desséchée.

La vie de Christ, l’Amour de Christ, la plénitude de Dieu habitent en nous (Ephésiens 3:19) afin que nous puissions être à notre tour des porteurs de vie, arroser, irriguer les terres desséchées et assoiffées des cœurs, de ce qu’il a placé en nous.

Proverbes 25 : 25 Comme de l’eau fraîche pour une personne fatiguée, ainsi est une bonne nouvelle venant d’une terre lointaine.

Que nous portions l’eau fraîche de la Bonne Nouvelle du Royaume à ceux qui ont soif, sont fatigués et que cette Parole les renouvelle, leurs porte réconfort et vie nouvelle.

Un jour, Dieu m’a demandé d’arroser la semence qu’il avait semé dans le cœur de celui qui allait devenir mon époux, 2 ans plus tard. Si je m’étais laissé découragée par les vents contraires, les difficultés, il ne le serait pas aujourd’hui, comme Dieu m’en avait prévenu en songe. C’est mon obéissance aux actes qu’il m’a demandé de poser et ma foi en ses promesses en dépit des circonstances opposées qui ont donné à Dieu l’opportunité de faire croitre, en lui, les fleurs de l’amour pour moi. J’ai du arroser.

Ton peu devient abondance

Esaïe 58:11 L’Eternel sera toujours ton guide, Il rassasiera ton âme dans les lieux arides, Et il redonnera de la vigueur à tes membres; Tu seras comme un jardin arrosé, Comme une source dont les eaux ne tarissent pas.

Le peu qu’il te semble avoir, dans cette « simple jarre » de ta vie, Dieu se chargera de surnaturellement le multiplier comme il a multiplié l’huile de la veuve à Sarepta (1Rois 17)

Il nous a promit, non pas un filet d’eau, mais des fleuves d’eau vive coulant de notre sein. Une eau miraculeuse, abondante, surnaturelle, issue du Rocher qu’est Jésus, une source dont les eaux ne tarissent pas.

Bien au contraire la loi de la semence, que ce soit de semer, ou d’arroser, est que plus tu donnes, plus tu reçois car Dieu lui même donne la semence et la multiplie pour que tu partages.

2 Corinthiens 9:10 Celui qui fournit de la semence au semeur, Et du pain pour sa nourriture, vous fournira et vous multipliera la semence, et il augmentera les fruits de votre justice.

La femme de la vision a dû verser le peu de l’eau qu’elle avait dans sa jarre, une des femmes des fils des prophètes, le peu d’huile dans son vase dans d’autres vases, pour voir la main puissante et agissante de Dieu, œuvrer miraculeusement en leur faveur. (2 Rois 4).

Quelque soit « le peu » ou même l’abondance que Dieu te demande de répandre sur les vies, fais-le ! Arrose par sa Parole, son amour, tes finances… ta présence, ton soutien; sois généreux (se). Dieu fera multiplier cette « eau » qui deviendra source de vie et fera germer les semences dans les vies.

Le peu deviendra l’abondance de tous car la vallée pleine de rizières irriguées pourvoira aussi bien à tes besoins qu’à celui de la multitude, que cela soit sur un plan spirituel, matériel, physique, ou relationnel…

Jérémie 31:12 Ils viendront, et pousseront des cris de joie sur les hauteurs de Sion; Ils accourront vers les biens de l’Eternel, Le blé, le moût, l’huile, Les brebis et les bœufs; Leur âme sera comme un jardin arrosé, Et ils ne seront plus dans la souffrance.

Ne retiens pas ! Donnes, répands, sèmes ce que Dieu veut; sa vie en toi c’est aussi pour bénir les autres ! Persévère, un champ, une âme a besoin de ce que Dieu a mis en toi pour être béni aujourd’hui !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s