OFFRIR A DIEU LE MEILLEUR DES SACRIFICES: L’ADORATION

Moi, je suis malheureux et souffrant: O Dieu, que ton secours me relève!
Je célébrerai le nom de Dieu par des cantiques, Je l’exalterai par des louanges. Cela est agréable à l’Éternel, plus qu’un taureau avec des cornes et des sabots.
Psaumes 69 : 30‭-‬32 LSG

Cela t’arrive-t-il de subir une telle pression, une affliction si grande que tu ne peux que te répandre devant Dieu et crier à lui pour son secours ? David a vécu tant de fois cela et au travers de ses prières, il nous apprend une leçon importante.

Homme selon le cœur de Dieu, adorateur de l’Éternel, il avait retenu que la célébration de Dieu et la louange lui sont encore plus agréables que les sacrifices des animaux que pourtant Dieu demandait à cette époque de l’Ancienne Alliance. Il savait que l’adoration à Dieu, était le meilleur à lui offrir.

C’est le cœur de l’adorateur qui parle, de l’intime d’avec Dieu, qui l’aime, le connaît, sait ce qui lui est agréable et qui fait tout pour lui plaire.

Combien de vigoureux taureaux, David avait dû offrir à Dieu dans sa vie, choisissant les meilleurs, sans tâches, bien gras, sans défauts pour glorifier celui qu’il aimait.  Et aujourd’hui, sa joie était de lui offrir ce que Dieu a toujours désiré de l’homme, cette intime proximité de l’adoration, la contemplation, la louange et la célébration car Dieu est celui qui règne au-dessus de tout et celui de qui nous viennent tous dons parfaits, comme la vie.

Célébrer Dieu par des cantiques, des chants en son honneur qui parlent de sa grandeur, sa majesté; l’exalter par nos louanges qui sont proclamation de nos bouches de combien il est admirable, parfait et saint; dire, confesser son nom, ses hauts faits, ses prodiges dans nos vies, voilà les ingrédients qui font l’adoration à Dieu.

Le dire pour soi dans le lieu secret, le dire pour lui, avec reconnaissance, le témoigner pour les autres, publiquement, afin que la renommée de notre Dieu se répande et qu’il soit, en tous lieux, élevé.

Et nous avons tellement de moyens créatifs, à notre disposition pour le faire : le chant, la poésie, la danse… la musique. L’adoration, tout un art à découvrir, pour réjouir le cœur de Dieu !

Ce ne sont pas nos actes religieux que Dieu veut, mais, notre cœur, et les expressions verbales, physiques, les actes de notre amour, de notre reconnaissance envers lui, de notre foi, de notre confiance en lui. Et David l’avait compris et l’appliquait.

Mais allons plus loin, remarquons une chose. Juste avant de proclamer ainsi son intention d’adorer Dieu, de lui exprimer ses louanges, David dira :

Sauve-moi, ô Dieu! Car les eaux menacent ma vie. J’enfonce dans la boue, sans pouvoir me tenir; Je suis tombé dans un gouffre, et les eaux m’inondent. Je m’épuise à crier, mon gosier se dessèche, mes yeux se consument, tandis que je regarde vers mon Dieu. Ils sont plus nombreux que les cheveux de ma tête, ceux qui me haïssent sans cause; Ils sont puissants, ceux qui veulent me perdre, qui sont à tort mes ennemis. Ce que je n’ai pas dérobé, il faut que je le restitue.
Psaumes 69:2‭-‬5 LSG

Moi, je suis malheureux et souffrant: O Dieu, que ton secours me relève!
Psaumes 69:30 LSG

Nous voyons que David était en train de se répandre devant Dieu face à des situations difficiles qu’il vivait; il était manifestement persécuté et au beau milieu de sa plainte, de sa prière où il demandait, sans fard, à Dieu, de châtier ses ennemis, de lui faire justice, il lui parle de ses intentions de l’adorer.

Dans ce moment où toute sa peine, remontait à la surface et où il aspirait et criait au secours de Dieu, il proclame qu’il va continuer à l’exalter et à le célébrer.

Autrement dit en pleine tourmente, situation difficile, circonstance d’opposition contre lui, il réaffirme ce qui est le plus important et manifeste sa détermination à adorer Dieu quelque soit la situation.

La suite du texte nous montre pourquoi il ne perd pas de vue l’important : il sait que sa situation ne sera pas toujours la même, car Dieu écoute la souffrance du malheureux, prend en compte les besoins du pauvre et ne rejette pas ceux qui subissent la captivité. Il sait Dieu bon et souverain, digne de louange.

Les malheureux le voient et se réjouissent; Vous qui cherchez Dieu, que votre cœur vive! Car l’Éternel écoute les pauvres, Et il ne méprise point ses captifs.
Psaumes 69:33‭-‬34 LSG

En Dieu, il y a une issue à ta situation, un espoir que les choses changent, qu’il intervienne parce qu’il est toujours le même. Et même si aujourd’hui ta situation te semble inextricable et que ta douleur est grande et déborde, c’est auprès de lui que tu peux recevoir le soutien. Et il est toujours digne de recevoir l’adoration qui lui est due.

Parfois nous perdons de vue sa grandeur, sa souveraineté quand nous sommes dans l’affliction et cessons de l’honorer par notre adoration mais c’est là qu’intervient aussi la notion de sacrifice. Car cette adoration que nous faisons monter vers lui, au milieu de nos tourments, devient sacrifice d’adoration, de louange, confession de notre totale confiance à Dieu.

Cela nous coûte, et c’est là, le meilleur et le plus agréable des sacrifices, au cœur de Dieu.

En ce jour, je t’encourage, à prendre un temps, des temps pour adorer Dieu en te décentrant de tes difficultés. Répands-toi devant lui, dis-lui ta peine… mais n’oublies pas aussi de lui manifester ta reconnaissance, ton amour, ta confiance et ta foi aussi en l’adorant.

Il va se glorifier dans ta vie. Courage, adore Dieu !

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Le tambour dit :

    Merci un encouragements à adorer Dieu.
    Que Dieu te bénisse abondamment.

    Aimé par 1 personne

    1. Amen, Gloire à Dieu. Merci. Dieu est bon pour nous. Sois fortifié à tous égards

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s