LA FOI QUI SOUTIENT LE CŒUR HARCELÉ

Peut-être es-tu affligé en ce moment, et connais-tu la douleur du harcèlement et tu ne trouves pas de solution ? David, par son exemple, nous montre comment faire et nous encourage.

Au chef des chantres. De David. Psaume.

Dieu de ma louange, ne te tais point ! 

Car ils ouvrent contre moi une bouche méchante et trompeuse, Ils me parlent avec une langue mensongère, Ils m’environnent de discours haineux Et ils me font la guerre sans cause. Tandis que je les aime, ils sont mes adversaires; Mais moi je recours à la prière. Ils me rendent le mal pour le bien, Et de la haine pour mon amour…

Et toi, Éternel, Seigneur! Agis en ma faveur à cause de ton nom, Car ta bonté est grande; délivre-moi! Je suis malheureux et indigent, Et mon cœur est blessé au-dedans de moi…

Je suis pour eux un objet d’opprobre; Ils me regardent, et secouent la tête. Secours-moi, Éternel, mon Dieu! Sauve-moi par ta bonté! Et qu’ils sachent que c’est ta main, Que c’est toi, Éternel, qui l’as fait! S’ils maudissent, toi tu béniras; S’ils se lèvent, ils seront confus, Et ton serviteur se réjouira…

Je louerai de ma bouche hautement l’Éternel, Je le célébrerai au milieu de la multitude; Car il se tient à la droite du pauvre, Pour le délivrer de ceux qui le condamnent.

Psaumes 109:1‭-‬5‭, ‬21‭-‬22‭, ‬25‭-‬28‭, ‬30‭-‬31 LSG

Un cœur blessé par l’injustice

« Tandis que je les aime, ils sont mes adversaires… Ils me rendent le mal pour le bien, Et de la haine pour mon amour… » V4-5

David exprime le désarroi, l’incompréhension et la peine d’un cœur blessé (v22) par ceux qui s’en prennent à lui. Et cela sans cause (v3).

C’est d’autant plus difficile à vivre que, pour sa part, il « les aime » et leur fait du bien.

Il vit là, une grande injustice qui le rend « malheureux et indigent »(v22), l’affaiblit et l’épuise (v24) car manifestement cela le conduit à délaisser la nourriture, soit pour un jeûne volontaire, soit, comme cela peut arriver aux personnes qui souffrent dans leurs âmes, parce qu’il n’a plus d’appétit.

Et cela dure depuis un moment puisqu’il en arrive à parler de sa maigreur.

David nous décrit dans ce psaume, ce sentiment si violent d’injustice, de solitude, d’abandon et de révolte que l’on peut ressentir et qui peut nous submerger jusqu’à nous donner l’impression de mourir (v23).

Il est manifestement harcelé.

Harcelé par des paroles et des propos injustes, méchants et mensongers, des discours haineux (v2-3) de la part, non pas d’étrangers, mais de personnes de son entourage à qui il manifeste amour et bonté. En retour, il ne reçoit que méchanceté et tromperie.

Être harcelé

Combien d’âmes ont déjà vécu cela en ce monde, certains allant jusqu’à mettre fin à leurs jours, tant leur souffrance était grande.

C’est comme être constamment environné par un essaim d’abeilles qui sans cesse vous assaillent, vous piquent. Vous n’avez pas de solution. Le problème, même quand vous n’êtes pas en train de subir une situation de harcèlement sur le moment, occupe vos pensées constamment et vous martèle, vous blesse, vous morcelle.

On ne sait pas alors toujours vers qui se tourner pour être aidé. Qui pourra comprendre notre souffrance ? On peut même avoir peur d’être jugé ou que l’autre minimise ce que l’on vit. Certains vont jusqu’à se sentir accusés dans leur esprit comme s’ils étaient la cause de ce malheur, alors que rien ne peut justifier le harcèlement quel que soit sa forme.

Et on se tait, on s’enferme…

David a choisi de s’adresser à Dieu pour s’en sortir

Quand il est dans la détresse, il crie toujours à Dieu. Il se répand devant lui sans honte, ni retenue, sachant que Dieu connaît tout de lui. Il espère en son intervention pour renverser la situation. Il a confiance en Dieu.

Il ne cache rien et ne se retient pas. Il parle aussi bien de sa douleur, son état, la situation, que de son désir de justice et même me semble-t-il de vengeance. 

Le cœur ou l’âme blessée cherche, aspire naturellement à la réparation de l’injustice subie.

C’est un processus normal qui vient du cœur du Dieu de Justice qui a mis en nous cette aspiration. Elle nous permet de faire la différence entre ce qui est bien et ne l’est pas, nous fait à compatir à la situation de l’autre et nous pousse à leur venir en aide quand ils subissent de l’injustice.

Dieu entend les malheureux, il soutient l’indigent et veut et fait droit à celui qui souffre. C’est l’expression de son cœur aimant et juste. Un caractère qu’il inscrit aussi en nous.

Seulement, il arrive parfois que la réponse de Dieu semble tarder. Et David, comme bien d’autres l’ont vécu, éprouve de l’angoisse exprimée dans ces mots : « Dieu de ma louange, ne te tais point ! » .

Il n’est pas évident d’attendre quand la souffrance nous assaille, que notre situation est si pesante. Que ce soit un harcèlement moral, physique, spirituel… qui n’a pas hâte d’en sortir ? Et parfois la situation dure…

Il en parle à Dieu. C’est là, sa force. Il sait que Dieu l’entend, compatit à ses afflictions et peut et veut l’en délivrer (v31).

Il exprime librement ses divers sentiments devant son Dieu. Colère contre ses ennemis, qui le pousse à souhaiter que Dieu le venge, que ces hommes reçoivent le salaire de leurs œuvres. Sentiment d’injustice, et douleur qui le conduisent à interpeller Dieu sur son silence et à crier à lui pour son secours…

Et nous comprenons que

La voie choisie par David, dans sa douleur,

est celle de la Confiance en Dieu,

de l’Espérance en son Soutien

Il n’a pas renoncé à avoir foi en Dieu, ni abandonné ce dernier, le rendant responsable de sa situation. Il connaît le cœur de celui qui l’aime et veille sur sa vie en dépit de ces circonstances difficiles.

C’est une toute autre façon de penser, que celle de la foi et de l’espérance en Dieu.

Ce changement de mentalité l’aide à tenir, lui donne l’assurance qu’il ne restera pas à toujours dans cette difficulté et que Dieu va l’en sortir.

Il espère même que son problème devienne un témoignage à la gloire de Dieu, auprès de ses persécuteurs : « Sauve-moi par ta bonté! Et qu’ils sachent que c’est ta main, Que c’est toi, Éternel, qui l’as fait! » (v27)

Et enfin, il affirme encore sa détermination à donner la première place à Dieu dans sa vie : il continuera à louer et célébrer Dieu (v30); non seulement dans l’intimité avec Dieu comme il le fait toujours, mais aussi à haute voix, publiquement, « au milieu de la multitude » (v30).

Et il continu à proclamer sa Foi en le Dieu de Justice qui soutient ceux qui sont dans la détresse.

Dans sa souffrance,

David n’oublie jamais l’objet de son amour et de son adoration. Il ne renie pas Dieu: ne le délaisse pas et s’attend à chaque instant, à lui.

Le Dieu de sa louange

Toi qui passes par l’affliction, peut-être même le harcèlement, je prie que Dieu te soutienne et intervienne en ta faveur, renversant les situations. Que tu sois délivré de tes oppresseurs et voit la main de Dieu à l’œuvre encore dans ta vie.

Que ton problème devienne un témoignage, ton témoignage de la gloire de Dieu et un encouragement pour d’autres.

Pour ta part, continue à te confier en Dieu, à espérer son secours et à l’adorer et l’aimer. Car, lui, travaille dans tes circonstances, même quand tu ne vois pas, ou ne comprends pas encore; même quand il te semble silencieux.

Je louerai de ma bouche hautement l’Eternel, Je le célébrerai au milieu de la multitude; Car il se tient à la droite du pauvre, Pour le délivrer de ceux qui le condamnent. Psaume 109 v30-31

J’ai connu ces temps si durs qui peuvent te conduire à vouloir en finir. Je suis passée par l’oppression de l’ennemi qui allait jusqu’à me suggérer diverses façons affreuses d’en finir afin de ne plus souffrir. Manigances de sa part pour nous perdre.

Répands-toi plutôt devant Dieu, écoute ce qu’il te dit, il peut travailler en toi et te donner la force d’avancer. Il peut renverser les situations et te frayer un chemin. Cherche son aide et son conseil dans la prière et dans la lecture de sa parole. Laisse le Saint-Esprit te faire du bien. Sois consolé(e)

Il est le consolateur. Jésus prend soin de ceux qui viennent à lui. Aies bon courage !

De tout coeur avec toi !

INFOS PRATIQUES

Ligne téléphonique Top chrétien

STOP HARCÈLEMENT
scolaire : 3020
cyberharcèlement : 3018
Net Ecoute : 0800 200 000
Référent harcèlement Martinique : 0800 859 797

Site gouvernement
https://www.education.gouv.fr/lutte-contre-le-harcelement-l-ecole-289530

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. INFOS PRATIQUE
    https://www.education.gouv.fr/lutte-contre-le-harcelement-l-ecole-289530

    STOP HARCÈLEMENT
    scolaire : 3020
    cyberharcèlement : 3018
    Net Ecoute : 0800 200 000
    Référent harcèlement Martinique : 0800 859 797

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s