LA COURSE DANS LE DÉSERT 2/3

Instrumental

Telle une athlète, j’étais en position, tout le corps, les muscles contractés, prêt au départ d’une course en plein désert. J’attendais le signal, les yeux fixés vers l’avant, déterminée, au milieu des autres coureurs. Puis, me voilà en pleine course, avançant vers le but, en plein effort.

Je passe maintenant, tout en courant, près de la table du relais pour saisir une bouteille d’eau, la boire et m’asperger et cette pensée m’imprègne : lorsque l’on éprouve la soif, qu’on a besoin de rafraîchissement, il faut venir au relais pour s’abreuver. Le relais du Seigneur.

Oh combien le soleil est ardent !!!

C’est alors que j’entends : « quand la chaleur est accablante, Dieu étend, sur moi, l’ombre de ses ailes. »

15 FÉVRIER 2020, 18:03
Pendant mon temps d’adoration

Besoin de ravitaillement ?

As-tu besoin de te désaltérer, te nourrir pour continuer à avancer ?

Cette course dans le désert n’est pas exempt de difficultés et nous devons, pour y faire face, être exercés et en bonne condition mentale, spirituelle, physique. Eh oui! Nous avons aussi besoin de notre corps pour servir Dieu!

Le désert : lieu par excellence peu fourni en eau, en nourriture, accablant de chaleur, le jour et de froid, la nuit est peu propice au repos et pousse corps et esprit au delà de leurs limites, bien souvent.

Nous avons donc autant besoin de ravitaillement spirituel que de nourriture naturelle pour embrasser la carrière à laquelle Dieu nous appelle. Surtout quand c’est le désert que nous traversons car il nous soumet à rude épreuve.

Mais merci Seigneur car tu pourvois en toutes choses pour notre longue marche spirituelle comme tu l’as fait pour ton peuple dans le désert. 

Le Rocher qui désaltère : Tu leur as fourni l’eau du rocher qui désaltère. Pour nous : Jésus-Christ notre rocher qui nous remplit de ses eaux vives et nous promet qu’en lui, notre soif est étanchée. C’est donc à lui que nous venons boire, nous rafraîchir pour être renouvelés.

Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s’écria : Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive. Jean 7:37

Jésus lui répondit : Quiconque boit de cette eau aura encore soif; mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. Jean 4:13

La manne céleste : Jésus est aussi la Parole et le pain de vie, la manne céleste dont nous voulons nous nourrir telle cette provision reçue chaque jour par le peuple dans le désert que Dieu a nourri de la manne afin de lui « apprendre que l’homme ne vit pas de pain seulement, mais de tout ce qui sort de la bouche de l’Éternel. »  Deutéronome 8 . Une nourriture au goût de miel, doux au palais, suffisant et abondant pour tous.

Ainsi nous recevons en Jésus-Christ, toute la vie abondante qui nous est nécessaire. Il nous faut seulement nous appliquer à suivre ses directives, courir selon ses règles, nous nourrir de sa parole et sa vie.

Comme sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu, lesquelles nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise, 2 Pierre 1:3


Besoin de ravitaillement ?

As-tu besoin de te désaltérer, te nourrir pour continuer à avancer ?

Besoin de forces ?

Te sens-tu fatiguée de ta course, besoin d’être renouvelé ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s