APRÈS LE TEMPS DES LARMES

Il y a un temps pour toutes choses. Un temps pour les larmes et un temps pour la paix et la consolation. L’affliction ne demeure pas toujours.

TA COMPASSION

Dieu connait chacune de tes situations et il compatit à tes souffrances et te soutiens.

GRAVEE SUR TES MAINS

Nous sommes gravés
A l’encre du sang de ton fils,
Cette part de toi, bien-aimé,
Pour ne, jamais, être de toi, oubliés

SI FACILE DE FERMER LA PORTE

T’est-il déjà arrivé de fermer ton cœur à l’autre plutôt que de souffrir à cause d’elle ou de lui ?

COMME UN SCEAU SUR TON CŒUR

Gardes-moi près de toi,
Tout au creux de ton cœur,
Eternel, aimant et patient
Que ta source d’amour coule en moi

GRAVÉ DE TON EMPREINTE

Tu as pris soin de façonner en nous
L’éclat de ta beauté et ta sainte majesté
Car tu nous veux reflet parfait de ta gloire
Et tu ciselles… et tu graves… et tu ornes

BANNI…

« Père, pourquoi m’as-tu abandonné ?! »
Entends-tu le cri du cœur fidèle
Qui, du Père, n’a jamais jusqu’ici été séparé ?

POUVAIS-JE TANT ESPÉRER ?!

L’inconnu, à moi, s’est fait connaitre
Dessinant à mes yeux les contours
D’un cœur fidèle, paisible et doux